Laisser le temps au temps

L’élevage du Porc fermier en Vendée est local et s’appuie sur des méthodes traditionnelles qui s’articulent autour de 3 items clés.

 

 

 

Concrètement les exploitations sont conçues pour optimiser le bien-être des porcs et leur permettre de s’ébattre et de fouir selon leurs besoins physiologiques. Chaque porc dispose de 84 m2 de parcours enherbé  et 120 porcs maximum sont élevés par hectare et par an.

Le porc fermier de Vendée Label rouge est nourri aux céréales avec de la graine de lin pour enrichir la viande d’Omega 3 et c’est bon pour la santé.

Une alimentation saine et un abattage responsable

L’alimentation des porcs est à base de 70% minimum de céréales et sous-produits de céréales. Elle ne contient ni facteur de croissance, ni substance ayant des effets anti-oxygène, ni antibiotiques utilisés pour vocation de croissance ou d’économiseur d’aliments.

Pour préserver au maximum les qualités de la viande, il convient d’éviter le stress aux animaux lors des transports. Ainsi il n’est utilisé ni bâton ni aiguillon électrique pour les chargements ou déchargements à prévoir et les abattoirs sont situés au maximum à 6 heures de transport pour limiter les temps de trajets.

Caractéristiques certifiées

 

  • Elevé en plein air

  • Né et élevé en Vendée

  • 182 jours d’âge minimum à l’abattage

  • IGP obtenu en 1997


15000
Porcs abattus par an

6
Naisseurs

15
Engraisseurs

1997
date de certification

Les autres sections