La diversité au service des cuisiniers

Terre de volaille, la Vendée offre les conditions idéales pour l’élevage de plusieurs races différentes. Entre le noir de Challans et le chapon apprécié dans les moments de fêtes, en passant par l’oie, la caille ou encore le canard, c’est autant de possibilités de se régaler !

Découvrez les recettes

Le poulet blanc, jaune ou noir

Elevé en plein air tout au long de l’année, le poulet est apprécié pour sa chair ferme et généreuse. Qu’il soit abattu à 81 ou 100 jours, il bénéficie d’espace de liberté de plus de 2m² par sujet pour lui permettre de profiter de l’air vendéen vivifiant.

En cuisine il se marrie avec tout, aussi bien salé que sucré et peut même se déguster froid dans une salade caesar à la mode New Yorkaise par exemple.

La pintade

Sa saveur fermière est inimitable. Elle se distingue de par son origine exotique (l’Afrique) et se nourrit du climat local pour mettre à profit l’air pur du terroir vendéen. Dans l’assiette, c’est donc une symphonie de saveurs, une subtilité des goûts et l’occasion d’associations culinaires étonnantes… Essayez-la avec du chocolat, vous serez agréablement surpris !

La caille

Son goût si subtil provient certainement de son mode d’élevage et des installations spécialement étudiées pour permettre à l’animal de voler. Appréciée des plus fins palais, c’est un met d’exception qui vient sublimer tous les instants de consommation. Rôtie tranquillement au four c’est un véritable régal !

Le canard

La Vendée est le premier département producteur de canard fermier. Pleine de caractère, partenaire idéale des moments d’exception et toujours plus gourmande, cette viande Label Rouge se marie parfaitement d’association culinaire sucrée/salée.

Les chapons

Blanc, jaune ou noir, ou encore mini-chapon ou chapon de pintade…. Autant d’expériences culinaires pour les gourmands et les gourmets. Avec 150 jours d’élevage, les chapons sont nourris exclusivement d’aliments naturels, voire même de produits d’origine laitière pour toujours plus de goût et de douceurs en bouche.

La dinde

Elle est complètement perchée ! C’est ce qui la rend différente du poulet. Bénéficiant d’un espace de 6m² minimim par animal et de conditions d’élevage favorisant son bien-être, elle offre toujours plus de gourmandise. C’est peut-être pour cela qu’elle est l’une des viandes préférées des enfants !

L’oie

Célèbre depuis son passage dans un dessin animé mondialement connu, l’oie ne s’arrête jamais de marcher. C’est certainement cette activité incessante qui donne une viande ferme grâce à des muscles harmonieusement développés. Au cœur des marais, elle y trouve un espace idéal pour favoriser son développement pendant plus de 175 jours !

La poularde

Noire ou jaune, elle offre une viande très légèrement persillée et très fine en bouche. Elevée pendant plus de 120 jours dans des conditions favorables à son bien-être (au minimum 3m² de parcours par animal), elle est l’un des produits préférés des grands cuisiniers qui l’apprécient pour sa délicatesse.

Les autres sections